5eme week end… intéressant !

Après une semaine ttrrrèèèèsss épuisante, revoici le week end.. bon cette fois, on avait heureusement prévu ce qu’on voulait faire…

Donc au programme, samedi matin on a eu le droit à l’éternel cours de japonais avec Hattorisan sensei, et après, on est allé assisté au concours annuel de la fac de « softball »… en fait c’est une version japonaise du baseball, sauf que la façon de frapper la balle avec la batte est différente; en softball, il faut frapper la balle en faisant un arc de cercle partant du bas… bon bref, pour nous c’est comme du baseball puisqu’on n’y connait rien.. c’était assez drôle. Mon équipe et celle de Marie sont arrivées en finale, mais on est partit avant de voir qui a gagné…  on est partit vers 3h de l’après midi, et le temps qu’on arrive à Nara, tout était fermé (rappellons que tout ferme super tôt ici).. donc on s’est juste promené dans Naramachi, le quartier traditionnel de Nara où toutes les petites rues mignonnes pleines de magasins s’entremêlent. On a marché quelques heures en prenant notre temps (pour une fois !!).. ça fait du bien juste d’apprécier l’architecture des bâtiments, l’aménagement des jardins zen japonais, et ce que propose les nombreuses échoppes locales… on en à profiter pour commencer à acheter les souvenirs qu’on veut ramener en France.. et oui, c’est que la fin approche à grand pas.. on a déjà fait le tiers du stage ici… que le temps passe vite !! En tout cas, on a rencontré une vieille femme super sympa qui parlait trop bien français.. elle n’était jamais venu en France et à appris grâce à la radio et la télé.. impressionant..  Et sinon, ben on commence à en avoir un peu marre des gens qui se retournent pour nous regarder comme si on était des extraterrestres… j’vous jure, au début on en rigolait, mais ça devient un peu pesant… en plus c’est vraiment pas discret.. Les gens s’arrêtent carrément en plein milieu de la rue et reste là bouche ouverte à te regarder de bas en haut… grrrrr
Enfin bon, toujours est-il qu’il a fallut qu’on se presse un peu à la fin puisqu’on avait rendez-vous avec des gars de mon labo pour faire la fête dans un « Isakaya »: en gros, c’est un genre de resto/bar, les plats ressemblent plus à des tappas (ça fait très appéro, c’est sympa), et il y a une carte impréssionante d’alcool… c’était sympa, il y avait en tout 4 personnes de mon labo (Hayato of course, Goki, Keidchi et Karin) et nous 3. Au début ils étaient un peu coincé (ben oui, c’est des japonais quand même) mais on eu vite fait de les mettre à l’aise… Hayato était complètement pompette au bout de quelques verres, et on leur a enfin appris la culture « tequila paf »…on a tellement pris du bon temps qu’on a du courir pour chopper le dernier train (ils sont super sérieux ici, quand ils savent qu’ils vont boire, personne ne prend la voiture.. c’est tolérance zéro ici, alors ils rigolent pas). On est rentré sur les coups de 1h, et une fois n’est pas coutume, il faisait encore super bon !!
bilan: encore une très bonne soirée…

Le lendemain, évidement le réveil à été dur, mais il a fallut faire des efforts puisque Osaka était au programme…

on est donc partit l’après midi pour Osaka, et enfin on a pu visiter le château (magnifique) qui trône en plein milieu d’immenses buildings.. en gros, pour vous aider à le représenter, c’est un peu comme à Manhattan, central park devient le parc du château, sauf que là en plus il y a des immenses murailles et des douves profondes… en plus on a eu un super temps !!  Que demander de mieux ? On a quand même du se presser pour faire la fin de la visite puisque le château fermait à 16h30…
Le soir, on est passé faire quelques courses sup à Carrefour, et on est rentré vers 9h.

Le week end n’a pas été trop rempli, mais il a été très agréable..  pour les week end suivant, il va falloir cravacher un peu plus…

Osaka, mais quelle nightlife !!!

bon, 4eme week end, et c’est repartit pour Osaka !!!

Aujourd’hui on est donc samedi 31 mai, eton sait pas trop comment, mais le destin veut qu’on se retrouve encore à Osaka pour le week end !!!

ça tombe plutôt bien, parce qu’on a repéré sur internet une super boite Salsa à Umeda, un des centres de nuit d’Osaka…

Donc après une journée à faire les galeries marchandes souterraines où Fanny s’est essayé à être mannequin dans les vitrines, et à chercher désespérément un Tatoos shop pour Marie et moi (on veut un souvenir du Japon… marquant !!), et à monter dans une grande roue très lente qui donne un panorama intéressant sur la ville, on a tourné pendant 2h dans Osaka pour chercher la boite de Salsa… et oui, parce que nous on est des vrais aventurières, donc on s’aventure dans une des plus grandes villes du Japon sans carte… ou presque, puisqu’on avait imprimé une carte de 3 rues sur 4, mais qu’on en a oublié la moitié à nos labo respectifs (et oui, ces chères imprimantes coupent même ici au pays de la technologie les images en 2…. grrr, je déteste les ordinateurs !!)..

Fin voila, bref, finalement le temps qu’on trouve la boite de salsa, on était trempé (il pleuvait), on avait super mal aux pied (ça s’annonçait mal pour la boite) et surtout on était affamé (il était a peu prés 10h du soir, finalement on a acheté des sandwichs et sushis dans un convenient) …. Mais finalement c’était super bien..on est arrivé pile à l’heure pour un show de salsa fait par des pros, et je vous jure que j’en aurais pleuré d’entendre de la musique aussi bonne après un mois de désert musical (et non, je ne compte pas les slows et la pop techno hello kittie comme mes registres préférés !! gommene)…

Ensuite, on s’est grouillé (devinez, on a encore couru… quelle surprise !!) pour prendre le dernier métro pour rejoindre le quartier Shinsaibashi.. c’est le quartier qui bouge absolument toute la nuit… c’est hyper actif la-bas, surtout pour les jeunes (inutile de préciser je crois !!)… Et on a repris la direction de la boite ou on était 2 semaines auparavant… le club Joule pour ceux qui suivent pas !!! Cette soirée là était une soirée spéciale « men’s eggs »… ne medemandez pas pourquoi… Fanny a avancé une théorie intéressante selon laquelle le « egg » faisait référence à la couleur et à la texture des cheveux des gars invités pour parler et faire des slows dans la boite….. c’est tout à fait possible.. mais vous comprendrez tout quand je mettrai les photos qui vont avec… he he, impatient hein?
En tout cas cette fois, on avait prévu les bouchons d’oreilles, parce que la dernière fois, on était tous ressortit complètement sourd… déjà qu’en France parfois les boites sont fortes, mais ici ils doublent le volume…. c’est un enfer…

Et en fin de soirée (cad vers 5h du mat), ya plein de gens qui ont voulu se faire prendre en photo avec nous (m’a-t-on dis, puisque j’ai pas trop trop de souvenir de cette soirée….. blackout même sans faire des mélanges… Marion, je t’interdis de ricanner !!! Cri) … fin bon, du coup quand j’ai regardé les photos quelques jours après.. c’était assez drôle !!!

Et pour finir, à 6h du mat (fermeture des clubs), on s’est trouvé un Karaoké pour sleeper pendant 2h… pas suffisant mais ça fait du bien quand même… du coup à 8h, on a pris un train pour la station Aramoto (toujours dans Osaka) pour aller faire du shopping à Carrefour… et oui mes amis, puisque Carrefour est dans plein de pays (AMEN!!! Merci Carrefour !!)… du coup on a enfin pu acheter du VRAI fromage, du VRAI pain, et plein d’autres trucs français…  mais bon, on était vraiment crevé, alors on est pas resté longtemps….

Le retour a été particuliérement pénible… entre le mal aux cheveux (très désagréable), les sacs hyper lourd à porter (rappelons qu’il y a 30 minutes de marche entre le dortoir et le métro) et le soleil impitoyable qui nous taper dessus (qui a parlé de saison des pluies ??)… c’était assez horrible je dois dire.. mais le lit n’en a été que plus moelleux !!! (evidemment, si la chinoise histérique du ménage qui habite au dessus n’avait pas mis un foutoir pas possible tout l’aprés midi, ça aurait été légèrement mieux….)

Et donc voila comment on passe encore un super week end à Osaka…. Cool

Pour le week end prochain, devinez… samedi Nara et dimanche Osaka… on change pas une équipe qui gagne..

la chorale japonaise… très très très aigüe !!!

bon, ben voila, on avait dit qu’on s’inscrirait à la chorale.. chose dite, chose faite… Marie et moi, courageuses aventurières au Japon, on s’aventure dans le hall de la Guest House (là où je ferais bientôt du piano) où sont déjà installé une dizaine de personnes en arc de cercle autour du piano et de la prof… partition en main et sourire au lèvre !!

Après une petite séance de présentation, on commence directement le chant sous les conseils incessant de la prof… conseils en japonais of course… nous on comprend rien mais on suit… enfin, on suit jusqu’au milieu de l’échauffement puisque après les filles chantent tellement aigüe que même mes oreilles ne captent pas les ondes sonores !!! c’est dire à quel point c’est inchantable !! mais on aurait du s’en douter… déjà quand elles parlent ou qu’elles hurlent (je vous avez pas dit qu’elles étaient histérique ??), les japonaises sont 3 octaves au dessus du standard européens… hum..

Mais brave comme nous le sommes, on s’accroche jusqu’au bout… après avoir chanté des morceaux en japonais (sympa pour déchiffrer), en italien ou en anglais (trop bien, on a chanté « amazing grace ») , il est l’heure de passé à table… alors la, on est bien une vingtaine (et oui, ici aussi ya les éternels retardataires) à saliver devant le super plat au curry de Miyuki (euhhh, je suis plus du tout sur du nom), qui est enceinte de 7 mois mais qui a le ventre plat comme une planche à pain…. dangereux tout ça !!!

Et enfin, une fois qu’on a eu le ventre bien plein (un peu trop pour certains…), ben devinez quoi… eetttt oouiiiii, on se remet à chanter…. fallait la savoir.. on est japonais ou on l’est pas… (nous on l’est pas manifestement, parce que chanter le ventre plein, c’est un coup à vomir !!!)

Enfin voila, donc ça a duré de 5h à 9h, mais les semaines d’après, ça se terminera à 7h30 (ben oui, on peut pas manger à chaque fois.. mais on à dit avec Marie qu’on leur ferait souvent des plats français… histoire qu’ils découvrent un peu autre chose que le curry)

Et voila.. de quoi encore plus occuper nos semaines.. dieu sait qu’on en avait pas besoin, mais ça fait plaisir quand même !!!

La chorale
Album : La chorale

2 images
Voir l'album

Nara, enfin je te vois !!!

Samedi 24 mai, après les cours de japonais, on décide ENFIN de visiter Nara… je rappelle que la fac où je suis EST dans Nara, et que cette ville est la plus riche culturellement après Kyoto (qui est la première de tout le Japon !!!), il était temps qu’on se mette à la visiter !!

En plus on a trop de chance, il fait super beau !! Alors c’est partit… on commence par se faire prendre en photo avec un daim géant en peluche… eeettt oouuiiii, je rappelle que Nara est la capitale des daims, il y en a près d’un millier qui se promène en liberté dans les parcs de la ville… KAWAI !! (traduction = trop mignon en japonais !!!).

Ensuite, et malgré que Shige nous accompagne, on traîne dans les nombreux magasins de touristes…ah la la, c’est dur de pas craquer et de tout acheter… tout est vraiment trop mignon ici, les éventails, les services à thé et à saké, les katanas, les poupées japonaises en bois…. et surtout, SURTOUT, les magnifiques kimonos qui attire l’oeil indompté des touristes !! que de couleurs, que de tissus plus merveilleux les uns que les autres !!! mais quel prix aussi !!! heureusement qu’il y a ce facteur à prendre en compte, sinon je resterais coincé au Japon avec mes valises trop lourdes de souvenir !!!

Enfin bon, après avoir craqué sur 2 ou 3 articles (ben oui, on est humain quand même !!), on se met en marche pour le parc de Nara… on commence déjà à apercevoir les daims qui traine entre 2 temples… on commence par visiter un temple musée qui acceuille une magnifique collection de statues des bouddhas, des gardiens spirituelles qui gardaient les temples, des samuraïs, des moines, et de tout plein d’autres statues taille humaine (ou beaucoup plus) superbes !!! Ah, et j’ai oublié aussi, ya la statue super connue du bouddha aux Milles Bras, et celle du bouddha aux trois-visages !!! fabuleux !!!

Ensuite, bon je vais pas vous lister tous les temples qu’on a vu, on a continuer à se promener en slalomant entre les daims affamés… on a acheté des gateaux qu’ils vendent exprès pour les daims… c’est 150 yens, mais c’est un vrai bonheur !!! Ils sont vraiment tout mimi, mais c’est des vrais voraces, quand ya plus de gateau.. ben ils se mettent à machouiller nos t-shirt !!! sympa !!

Ensuite, ah la la, je vous raconte pas… on est allé au Todai-ji… l’indescriptible temple qui abrite l’immense bouddha de 8m dans une ambiance hyper religieuse et mystique… ça étouffe l’encens dedans.. mais c’est fabuleux l’atmosphére spirituelle que ça dégage !!!

Todai-ji

Nara, enfin je te vois !!!

En sortant (ça a été dur de se décrocher les yeux du bouddha), on s’est pris une espèce de grosse saucée !!! (et oui, ça y est, la saison des pluies commence au Japon… snif, adieux soleil bien aimé)… du coup on a couru pour revenir au métro où on avait rdv avec Hayato et Kazumi pour se faire un resto…. on est quand même arrivé trempés…. du coup en attendant, quoi de mieux que de se faire un Starbuck à l’abris de la pluie ??? (ben rien, c’est pour ça qu’on l’a fait !! he he).

Ensuite, avec nos 2 japonais ponctuels comme ils sont, on est partit à la seconde prévue à la recherche du resto italien qu’avait réservé Kazumi… c’est dans une de ces ruelles couvertes remplies de resto et de commerce… c’est vraiment super !!

Le resto était perdu au fond d’une ruelle perpendiculaire à l’allée centrale couverte.. mais il était pas trop dur à trouver.. on s’est confortablement installé en attendant l’amie de Kazumi (au fait, j’ai oublié de préciser.. Kazumi est une des secrétaires qui travaille à mon étage et qui s’interesse de très près au français.. d’ou l’invitation au resto !!). La traduction de la carte à été assez éprouvante, mais au final on a super bien mangé…

Et une fois le repas finit, on s’est dirigé vers le bar « PICOLE », bar à vin principalement français tenu par un mec trop sympa qui a vécu 7 ans en France et qui parle divinement bien !!! Bon, les vins n’étaient pas vraiment excellent, mais on a quand même passé un super bon moment !!! le bar avait la place pour seulement 3 tables, et à 6 on en prenait 2…. mais l’ambiance était super bonne !!

Ensuite, ben comme d’hab, il a fallut courir pour chopper le dernier train (sous la flotte encore !!!)…. Mais le retour s’est bien passé !! on était encore une fois trempés, mais l’alcool aidant, je crois qu’on s’en ai même pas rendu compte !!!

ah la la, trop bien le Japon !!

Nara
Album : Nara
le parc, les temples, la pluie !!!!
19 images
Voir l'album

2nd week end de fou à Kyoto

Samedi 17 mai

Le surlendemain du festival Aoi Matsuri, on retourne à Kyoto vers 2pm (après nos cours de japonais à la fac… pfff, on a encore du courir pour chopper le bus.. ça devient vraiment une habitude là !!).

Au programme:

* spectacle de Geisha: magnifique sauf que pas le droit de prendre des photos.. heureusement elles sont là dehors avant le spectacle..

*Sento: c’est des genres de bain publique, mixte ou pas selon le désir… sachant que les maillots sont interdit… ça prend un peu de temps pour s’habituer, mais au final, c’est pas mal du tout … sauf que l’eau est un peu trop chaude.. par contre, le bain glacé à 13°C aprés le sauna, c’est énorme (ya aussi le bain électrique qui envoit des décharges pour détendre.. mais ça reste bof quand même.. je me croyais revenu chez le kiné pour les scéances de rééduc !!)

* Super resto de cuisine moderne.. ça fait un bien pas possible de manger autre chose que du riz ou du udon/soba (pates japonaise)

* glandouille quelques heures à mater les cracheurs de feu, jongleurs et musiciens qui squatte tout le long de la riviére Kamogawa… super sympa

* nous revoila reparti à la recherche d’un bar… mais par chance, on trouve 2 autrichiens super sympa qui partagent notre but… mission délicate… les bars, on a déjà donné jeudi… enfin bon, après maintes et maintes tentatives (on y a passé 1h quand même… entre les bars « japanese only » et ceux où on rentrait même pas à 5…), on finit par trouver par le plus grand hasard un bar/karaoké au 5eme étage d’un immeuble quelconque…. du coup, ben puisqu’on en a trouvé un, on squatte toute la nuit à boire et à chanter faux.. on est seulement 2 groupes dans le bar.. donc une chanson sur 2 est japonaise.. et l’autre est anglaise/française/autrichienne…. c’est sympa… les gars finissent par partir vers 4h et nous payent toutes les conso… trop galant !!

Soirée à Kyoto
Album : Soirée à Kyoto
Encore une soirée mouvementée
9 images
Voir l'album

Dimanche 18 mai

Vers 5h, un peu avant la fermeture du bar, on va essayer de grapiller quelques minutes de dodo sur les berges, mais le soleil est déjà haut (il se lève vers 4h et se couche vers 18h30… pas super pour l’été).. grr, et en plus on se pelle.. du coup on va se prendre un ptit-déj à la japonaise (grand bol de riz épicé.. dur dur.. un café m’aurait suffit)!

Ensuite, départ pour Arashiyama (dés que le premier bus montre son nez), on en a pour 25 minutes de trajet.. la encore on grapille quelques précieuses minutes…

Arrivé à Arashiyama, on commence par aller dans le parc d’un temple au nord (c’est juste en attendant que le festival commence… vous comprendrez plus bas..)… il s’appelle Daigaku-ji…. MAGNIFIQUE… je crois que c’est la 2eme fois dans ma vie que je me sens aussi zen (la première étant déjà au Japon, à Sendai).. il est à peu près 7h du mat.. et on se cale au bord d’un magnifique étang… enfin on arrive à dormir à peu prés 1h, mais en plein soleil, ça tape dur.. et en plus, j’ai peur de me faire niaker les orteils par les espèces d’énormes poissons qui rode sous le ponton (ils ont la taille des requins adultes, jvous jure !!)… ensuite, vers 8-9h, on visite le temple (vraiment magnifique) où on peut voir une exposition du trésor du temple… (des écritures qui datent de plusieurs siècles, des statues, des paravents…)…
Tout ça c’est très beau, mais les estomacs commencent à gargouiller… on se met à la recherche d’un resto.. et on en trouve un.. super bizarre… c’était sensé être un italien, mais en fait c’était juste des pâtes à la sauce japonaise (minicrevettes, wasabi, soy sauce.. super chelou.. y’avait même des pieuvres dedans.. hum).

Bref, une fois sur la digestion, il est temps de visiter un des plus beaux jardin de la région.. (Tenryu-ji).. très joli, très joli.. mais la fatigue commence à se faire ressentir… on n’apprécie pas autant que si on était reposé…

Bon, il est 3h, le festival aurait du commencer à 1h, mais en fait, c’est pas grave, il a pas commencé… on arrive sur les berges (noires de monde) de la rivière Oi-gawa… et les bateaux sont toujours là… en fait, ce festival, c’est Mifune Matsuri, normalement il y a une vingtaine de bateaux richement décoré avec des gens dedans également richement déguisé (costumes d’époque d’il y a 1000ans), qui descendent la rivière sur plusieurs km… ici encore, pleins d’explications différentes sont possibles quant à l’origine de ce festival… en tout cas, il était pas vraiment super.. les bateaux n’ont absolument pas descendu la rivière.. ils ont juste fait des aller-retour pendant plusieurs heures entre les 2 berges.. la foule et la fatigue ont finalement eu raison de nous… on est rentré à Nara complètement vanné, mais très contentes de notre petit week end !!!

a refaire !!!

 

festival Aoi Matsuri…..Géant

Alors nous on fait fort, dès la première semaine, on prend un jour de congé (jeudi 15 mai)… qui a dit qu’on était là pour bosser ???

Bon, en tout cas on a des circonstances atténuantes.. c’était pour Aoi Matsuri, les plus grand festival de Kyoto, sachant que Kyoto acceuille les plus grands festivals du Japon…

Ce festival là, c’est la fête de la rose trémière dont la signification remonte à l’aire de Heian, mais je ne donne pas plus de détail parce que si vous allez sur internet, vous y trouverez 20 explications différentes, toutes très bien argumentées… Et comme je ne sais pas quelle est la bonne… ben je me tais !!

En tout cas, le festival était extra… on est arrivé le matin vers 10h aprés une ptite course en taxos qui a couté le double que prévu mais qui nous a permis d’avoir un super aperçu de la richesse culturelle de Kyoto (plus de 2000 temples recensé)… Ensuite, ben c’est facile, on a suivit la foule… même avec 1h d’avance, le lieu de départ (le palais impérial de Kyoto) était bondé de monde… Heureusement, les japonais sont petits, donc on a pas raté grand chose du spectacle.. le problème, c’était du coup les étrangers qui ont avait une taille normal…

En gros, c’était un défilé de 500 personnes en costumes magnifique de l’époque de Heian.. avec des Samurais, des Geishas, des archers à cheval… un vrai bonheur… il y avait aussi plusieurs char, dont un magnifiquement décoré tiré par des boeufs… vraiment super !!!

La procession part du palais impérial et se dirige lentement (ttrrrèèèèsss lentement … les japonais sont très zen dans le genre…) vers le temple de Shimogamo pour y faire des offrandes, puis se dirige vers le temple de Kamigamo… tout ça en 5h alors que les temples sont espacé de 20 minutes à pieds…. En tout cas il faisait vraiment très chaud (on s’est pris des coups de soleil toutes les 3).

Aoi Matsuri
Album : Aoi Matsuri
Magnifique sur tous les points.. sauf le cadre qui est décevant (ben oui, voir des voitures derrière les chevaux.. c'est bof)
20 images
Voir l'album

Du coup, ben une fois qu’on en a eu bien marre de cet océan de gens, on a laché le cortége pour visiter un peu Kyoto… on a même réussi à se poser sur une terrasse super mignonne d’un resto français sur les berges de la rivière Kamogawa, et du coup on a pris une glace… c’était très agréable… ensuite on a visité le temple Yasaka, qui était très beau, j’ai appris à Fanny comment prier (grâce à Miki qui je le rappelle m’avait appris à Sendai). Donc en gros, on jette la pièce (en général 5 yen, c’est tellement petit comme monnaies que ya pas l’équivalent en euros…), on sonne le gong, on se baisse, on tape 2 fois des mains, on se relève, on prie, et on retape une fois des mains… c’est amusant, mais évidemment, faut le faire avec respect puisque les japonais sont très croyant.. ils ont tellement de Dieux pour toutes les choses de la vie qu’on finit par s’y perdre complètement… j’adore !!

temple Yasaka-jinja et Kennin-ji
Album : temple Yasaka-jinja et Kennin-ji
très coloré
15 images
Voir l'album

Ensuite on a pris direction le temple Kennin en passant par une rue traditionnelle japonaise.. étroite, tellement qu’on penserait qu’elle est piétonne, et tous les bâtiments autour sont en bois et complètement traditionnel.. on se croirait vraiment revenu dans le passé, c’est génial..

En arrivant au temple Kennin, on s’est rendu compte que les temples ferment vers 5pm , donc ça venait juste de fermer, on a juste vu les très beau jardin.. et l’extérieur des batiments…

Ensuite, ben on avait repéré sur le guide une rue qui était décrite comme la plus romantique et agréable de Kyoto, Shirakawa Minami, et comme par magie, elle était juste à coté, donc on y est allé…. c’était sympa, ombragé par des saules et ochaya qui longent un petit canal…

Promenade dans les rues de Kyoto
Album : Promenade dans les rues de Kyoto

27 images
Voir l'album

Ensuite, dans ce quartier, on s’est trouvé un petit resto sympa où on a mangé des Tempuras.. c’est des fritures de viande, de poisson ou de légume que l’on trempe dans une sauce vinaigrée.. pas mauvais, mais dur à digérer.. et avec on a eu droit à des sushis, of course… On a pris une habitude maintenant (à force de se faire avoir), soulevez toujours le poisson ou la garniture du sushis pour vérifier la présence de substance verte.. parce que si vous en trouvez, armez vous d’un verre d’eau ou de thé… cette substance, c’est du wasabi… et c’est horrible !!! comme l’espéce de rhum qu’il nous servait au Bouzou… ça te déchire les entrailles… alors prudence !!)

Et pour finir la journée en beauté (la journée à été tellement bien qu’il fallait maintenir le niveau), on a cherché un bar sympa dans le quartion Gion, qui est décrit comme celui où on bouge le plus dans Kyoto… mais alors là, c’est pas une mince affaire.. ici les bars, c’est en fait des salons de particulier qui ont été aménagé avec un comptoir…. donc les « bars » font en moyenne 10m2 ici… on a quand même voulu en essayer un.. alors on a trouvé une pancarte indiquant un bar en haut des escaliers.. on est monté (mort de rire, ils sont minuscule leur escalier), et comme prévu, on a attérit chez quelqu’un qui avait aménagé son salon ou sa piaule.. il y avait 2 personnes dedans et 2 serveurs super sympa.. on leur a demandé de nous faire découvrir des trucs, et ils nous ont concocté de super bon cocktail.. bon, fallait savoir qu’il y avait de l’alcool dedans, mais c’était super quand même… et après une dernière tournée d’Umeshu (liqueur de prune délicieuse), on a testé un autre bar (pas super), le rub-a-dub… plein d’étranger mais pas trop l’ambiance… ensuite on a décidé qu’il était temps de marcher pour prendre le dernier train.. sauf qu’on s’est retrouvé à courir dans la ville puisqu’on avait oublié à quel point c’était loin (et on plus on s’est perdu dans la gare.. mais on a une excuse.. elle fait 15 étages..).

Au final, miraculeusement, on a réussi à prendre nos 3 correspondances (essouflée mais ravie) pour rentrer à Nara…

Ah la la, je veux que toutes mes journées au Japon soit aussi bonnes que celle là l’a était… vivement le week end qui arrive…

Soirée à Kyoto
Album : Soirée à Kyoto
1 resto, 2 bars, 3 trains ....
8 images
Voir l'album

1er week end… boite à Osaka

Bon, ben ça fait… un jour que j’ai commencé mes manip, mais c’est pas pour autant que je vais prendre le rythme japonais et travailler tous les week end… ça tombe bien, Fanny est arrivé, et j’ai rencontré une autre française (de Poitiers), Marie, et en françaises digne de ce nom, ça leur dit bien de sortir… bon, le hic c’est qu’il pleut… alors après une journée passé autour d’un thé à papotter, il est temps de se préparer.. on a jeté notre dévolu sur une boite: le club Joule, en plein centre d’Osaka (la nightlife est hyper active la-bas)… on va chercher au passage nos 3 japonais (Shige, Tetsu et Hayato) qui était venu en France à Toulouse pendant 2 mois (rappelons que ce stage est un échange interfac !!)… on prend le train (290 yen, 1h avec 2 changements).. et c’est partit.. on se fait d’abord un ptit resto dans un sushi bar.. c’est énorme, ya plein de sushi qui circule sur des tapis tout autour de la salle, et on se sert comme en veut, et si on veut un plat en particulier, on hurle, et aussitôt une armée de serveur se rapplique et se plie en 4 pour te faire plaisir… ah la la, décidemment, j’adore le japon !!!

Une fois le ventre bien plein (attention au wasabi dans les sushis, ça déchire, c’est pire que le piment !!), on prend la direction de la boite (avec d’abord une ptite photo devant le panneau publicitaire le plus connu du japon… va savoir pourquoi?)..

La boite est petite selon les critères français, et pourtant c’est la troisième plus grande d’Osaka… hum.. on y rentre à peine 700 personnes sur 2 étages… la musique est trance/tech, mais ça part un peu en live à partir de 4-5h…. mais le plus drôle ya pas à dire, c’est le look des japonais qui se la joue mauvais garçon, vilaine fille… c’est tout simplement énorme !!!

Les mecs se trimbalent avec des genres de perruques (ou alors c’est leur vrai cheveux, dur à déterminer, ils ont tous les cheveux long et crêpé ici !!), tous avec les lunettes de soleil sur le nez (très utile), les filles se promènent en porte-jartelle et en shorty… c’est du plus mauvais gout.. mais pour les européens, c’est mort de rire..

En tout cas leur cocktail sont bon et pas cher… on se fait bien plaisir.. D’autant que c’est la première fois de leur vie que nos trois japonais sortent en boite… faut mettre le paquet !!

On a tous passé une très bonne soirée, et alors que l’on rentre vers 7h du mat, nous les françaises on fonce au lit (pour se lever ensuite vers 3pm ) et les japonais…. fonce au labo pour bosser… !!

ils sont fous ces japonais !!!

Soirée Osaka
Album : Soirée Osaka
On a même réussi à récupérer des lunettes qui trainaient... trop le style !!! regardez bien la photo derrière Fanny... trop classe la nana !!
12 images
Voir l'album

Pot avec le labo

Ah la la, c’est le premier jour, et déjà ça glandouille… les gars de mon labo m’affirment que les français AIMENT boire (tellement exagéré que c’est limite si on peut survivre sans boire… à se demander d’où ils tiennent leurs info…) !!

Du coup, ils organisent un genre de pot de bienvenue, avec l’alcool qui coule à flot.. parce que en fait ce qu’ils voulaient dire.. c’est que c’est eux qui aime boire.. il leur faut juste des occasions… et moi j’étais l’excuse toute choisie… 

Ah la la, j’vous jure alors… ces japonais !! 

Pot avec le labo
Album : Pot avec le labo

4 images
Voir l'album

Fin bon, c’est pas parce qu’ils boivent, que ça les empêche de bosser… du coup vers les 1h du mat… complètement raide, ben ils retournent bosser… ils sont vraiment comique….  heureusement ils ont pas fait sauter le labo !!

Nara, me voila !!

Ca y est… enfin, après 12h de bus sans fermer l’oeil (le confort du bus n’y est pour rien, bien au contraire), j’arrive à Kyoto vers 6h du matin… Alors la, aie aie aie, je suis sensée avoir rdv avec Hayato a la gare des bus… sauf que ya pas de gare des bus… le bus nous laisse en plein milieu d’une route déserte !! Ca s’annonce mal pour le rdv, d’autant que je n’ai pas de téléphone portable (et oui, il n’est pas quadribande, alors il est resté en France, mais c’est pas plus mal pour le crédit quand je vois ce qui s’est passé à Budapest…)..

Alors en fait, la gare était pas trés trés loin, et Hayato avait compris que j’arrivais en train… hum !

Bref, on a fini par se retrouver à 8h30… Hayato était accompagné de l’assistant professeur Tsutsumi que j’avais déjà rencontré en France quand il était venu visiter ma fac.. On est rentré à Nara (1h environ puisqu’ils se sont trompé à plusieurs reprises…. aahhh, j’vous jure, ils sont vraiment pas japonais ces japonais !).

Ils ont commencé par me faire visiter la fac, les labos, les dortoirs, les magasins tout proche… ensuite il a fallut qu’ils m’expliquent comment préparer un futon, parce que je vous raconte pas la surprise.. je croyais que dans les dortoirs, on aurait des lits à l’occidentale… et ben non, je me suis retrouvée dans une chambre 100% traditionnelle, avec tatamis, futon et portes en bois coulissantes… j’adore, l’effet est extra !!

Ensuite, ils ont rameuté d’autres gars du labo et on est allé manger tous ensemble à AEON, le super grand centre commercial sur 5 étages (plus galeries marchandes of course).. j’ai découvert les « tonkatsu » (désolé si ça s’écrit pas comme ça), c’est de la viande ou du poisson (ou les 2) avec une panure et une sauce au sésame et au soja (on dirait un peu du caramel), et évidemment, le tout accompagné par du riz et du thé à volonté (pour les amateurs, l’oeuf cru dans le riz c’est pas si mal que ça si vous fermez les yeux.. sinon ça ressemble vraiment à de la bouillasse… hum).

Ensuite évidemment, il a fallut faire les courses.. mais ils ont un super système ici, c’est qu’ils ont plein de « tout à 100 yen (66 centimes d’euros) » et on y trouve vraiment tout, même de la nourriture, du coup pour m’installer, j’en ai pas eu pour trop trop cher (sauf le frigo évidemment, qui à était assez pénible à installer…. pour eux, moi j’ai regardé.. mais il est d’occas, et je le revendrai a peu prés au même prix m’a t’on dit..!). Là, les gars ont vraiment été des gentlemen… je n’avais rien le droit de porter.. du coup, j’avais 4 hommes derrière moi qui me portaient les sacs (et même mon sac à dos… j’étais trop mal à l’aise, mais ici le sens de l’hospitalité est tellement énorme qu’il faut du temps pour s’y habituer..)

Et pour finir, ben forcément, il a fallut appeler la compagnie du gaz et régler quelques détails administratif…

Aaahhhh, ça y est, j’ai survécu à la journée que je pensais être la plus pénible… mais au final, ça a était, surtout grâce à la gentillesse de mes futures collègues…

Vraiment trop sympa ces japonais..

demain le stage commence… mais pour l’instant, mon seul soucis est d’essayer ce futon qui a dècidemment l’air moelleux…

Clin doeil

NAIST (Nara Institute Of Science Technologies)
Album : NAIST (Nara Institute Of Science Technologies)
oui oui, vous ne rêvez pas, c'est bien une université...
14 images
Voir l'album

Dernier jour à Sendai… snif

Aie Aie Aie

C’est flippant comme le temps passe vite… il est déjà temps de partir…

J’ai quand même toute la journée pour finir de visiter les sites que je n’ai pas vu (pas tous vu que la plupart des sites et musées sont fermés le lundi… c’est ballot) ..

Donc c’est repartit… le parc de Nara, la maison de Bansuisodo, les allées aux cerisiers (plus en fleur malheureusement), la superbe médiathèque, le city hall, Ichibancho… (c’est les allées couvertes commerciales qui traverse la ville de long en large… elles sont phénoménales) !!

Mais tout à une fin… et celle de la journée arrive trop vite !!!

Je retourne vite à l’hôtel récupérer les bagages que les réceptionnistes ont bien voulu me garder !!

Ensuite, destination la gare des bus, pas loin de la gare centrale, où un monde pas possible attend les bus qui les emménera a peu près partout au japon (sauf Okinawa et Hokaido biensur, c’est pas des bus flottant !!)… Ya pas à dire, le bus c’est courant ici.. l’option pas cher du train, et comme c’est toujours des bus de nuit, ça permet d’éviter de payer une nuit d’hotel.. en plus les bus, c’est la grande classe, pas les bus à la française pas inclinable et pas climatisé!! La c’est plutôt les bus grand confort… super sympa !! C’est juste dommage qu‘on ne puisse pas voir dehors, je suis passé à 500m du mont Fuji, et je l’ai même pas vu… snif !

Mais bon, ya pas à dire, ça fait quand même long 12h pour faire 750 km !!!

je sens que je vais être en super forme demain !!!

Bonne nuit +++

Les rues de sendai
Album : Les rues de sendai
on trouve ce genre de magasins et de "game area" plein de Hello Kittie sur fond de musique techno japonaise un peu partout... ça met l'ambiance dans les rues commercantes !
1 image
Voir l'album

 

12


On The Road |
Pornic2010 |
expedition soleil de minuit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pierrebiloute
| locationmaisonlancieux
| Merzouga Desert Tours